OK GOOGLE Référencement Comportement Impact SEO : On en parle ?

OK GOOGLE  Référencement Comportement Impact SEO : On en parle ?

OK GOOGLE  Référencement Comportement Impact SEO : On en parle ?

#OKGOOGLE  #Référencement #Comportement #Impact #SEO


 

OK GOOGLE : la recherche vocale

OK GOOGLE : la recherche vocaleCertains d’entre vous l’ont déjà constaté, voir adopté, Google a développé dans son moteur de recherche la recherche vocale. Cette fonction est disponible sur les tablettes et Smartphones (appareils Android, iPhone ou iPad, Chrome et Chromebooks…). Plus d’info sur les systèmes ici “Recherche et commandes vocales avec le mot clé “Ok Google“.

mobinaute Recherche et commandes vocales avec le mot clé "Ok GooglePour l’internaute, ou plutôt le mobinaute puisque sur les ordinateurs traditionnels la plupart des utilisateurs (WINDOW ou MAC) continueront à utiliser le moteur de recherche standard version “traitement de textes” (sauf sous Chromebooks où le système est déjà en place forcement), les recherches sur le net se voient donc simplifiées puisque qu’il suffit d’énoncer sa recherche, et Google vous déroule les résultats.

Gain de temps au niveau de la saisie qui n’est plus à faire, mais qu’en est-il réellement du résultat de ces recherches vocales, et quelles impactes et conséquences pour ceux qui travaillent sur le référencement, le marketing web et l’optimisation du SEO en général ?


Référencement Comportement

Le journal du net Le journal du net (via virgile-juhan) a fait un article sur le sujet il y a quelques temps, indiquant que le phénomène et le volume de ces recherches prennent déjà de l’ampleur “outre atlantique”, et analyse rapidement ce qui peut changer, je cite :

“Ce qui change avec la recherche vocale. Tous ces éléments invitent à croire au décollage de la recherche vocale, non pas comme un remplacement, mais plutôt comme un complément des recherches réalisées avec un clavier. Le SEO ne devrait pas être radicalement modifié, mais les recherches réalisées par la voix ne sont pas tout à fait les mêmes que celles saisies au clavier… Plusieurs différences peuvent être observées.

  •  Les requêtes pourront facilement s’allonger…
  • De vraies phrases pourront remplacer les successions de mots clés…
  • Les requêtes pourraient être réalisées avec une meilleure orthographe…

 Une meilleure orthographe : Difficile de faire pire 🙂

Une meilleure orthographe sur le webSur le dernier sujet, (et pas des moindre) il est évident qu’avec son correcteur d’orthographe intégré, ces recherches vocales seront exempts de fautes d’orthographe. C’est intéressant pour ceux qui travaillent dans ce monde du SEO, car depuis de nombreuses années il faut en plus d’imaginer les éventuelles requêtes que l’internaute va taper dans Google lors de sa recherche, imaginer également toutes les fautes d’orthographe, les accents oubliés (qui pour autant ne sont pas les plus simple à référencer)… Quelques exemples plus bas pour illustrer…

les fautes d’orthographeSans être réac’, car il n’y a pas que les jeunes concernés avec leur “écriture mode texto” qui s’est généralisée, et qui ne savent presque plus écrire Français, l’orthographe en France va de mal en pis,  s’en est même effarant quand vous recevez pour le compte d’une entreprise les nombreuses demandes par mails qu’il faut parfois relire plusieurs fois pour comprendre réellement le contenu de la demande 🙁

J’ai l’exemple d’un de mes clients aujourd’hui, où dans leur métier lié au “fosses septiques“, il fallait jusqu’à présent penser à écrire l’expression sous toutes ses formes : fosse sceptique (45% quand même), et pour la plus belle qui représente 8% des demandes “Fausse sceptique” : on atteint là des sommets !

Requêtes plus longues, vraies phrases ?

Concernant les 2 autres points “Les requêtes pourront facilement s’allonger” et “De vraies phrases pourront remplacer les successions de mots clés” je ne suis pas en total accord.

OK GOOGLE : la recherche vocale qui ne comprend pas toujours. la recherche vocale a aussi ses limitesEn effet, la recherche vocale a aussi ses limites, même si les choses vont surement évoluer, aujourd’hui, ce n’est pas encore le paradis… D’une part parce que de nombreux utilisateurs ne configurent  pas dès le départ cette recherche vocale sur leur Smartphone et Tablette, pensant que de toute façon cela va se faire tout seul sans difficulté et reconnaitre “The Voice”. D’autres part parce que même en ayant utilisé l’assistant de recherche vocale dès l’installation, il faut avoir une très bonne élocution, parler distinctement, être dans un endroit où le bruit est neutre pour que cette recherche vocale réponde totalement à votre voix et répercute votre recherche énoncée.


On en est encore qu’aux prémisses de ces outils de reconnaissance vocale, cela me rappelle un peu l’audiotel et ses dysfonctionnements : le mode “craquage” que cela peut aussi nous apporter.

pauseAllez, pour le fun on “s’offre “une petite parenthèse avec “Becky waters” et les joies de l’audiotel. Personnellement, c’est le “Faites étoile” dont je ne me remets toujours pas 🙂

Dans le même esprit, je pense que l’utilisation ce nouveau service Google va changer le comportement de celui qui recherche, qui s’orientera plutôt vers des requêtes courtes de quelques mots clefs, plutôt que d’énoncer une phrase complète que Google interprétera un peu comme il le veut, remplaçant tel mot par un autre, ou ne comprenant pas la fin de la phrase…. Le mobinaute va alors progressivement simplifier sa requête en allant à l’essentiel de sa recherche avec 2 à 4 mots clefs maximum .


Conséquences Impact SEO

SEO Conséquences Impact SEO OK GOOGLEAu final pas de gros changement à prévoir pour ceux qui sont en charge du SEO, le webmarketer va pourvoir se concentrer sur les mots clefs, requêtes courtes et expressions longues traines, en oubliant les mots mals orthographiés (même si google standard propose souvent la correction, tout le monde ne l’utilise pas ou ne la voit pas). Les titres, méta-description et contenu vont donc être orientés sur l’essentiel.

Quid des accents : puisque Google va les réécrire, les experts SEO vont devoir les prendre en compte. Un exemple typique de résultats qui peuvent varier, avec le simple mot “ETUDE“.

Le résultat dans Google n’est pas le même (même si peu de variante) selon que vous mettez l’accent ou pas :

étude etude

Voilà, tout ceci n’est que mon point de vue personnel, mais nous sommes déjà nombreux dans la profession à s’être penché sur cette nouveauté et ses influences (ou pas).

La boite à commentaires est ouverte plus bas si vous avez un avis sur le sujet…

quelques liens également au bas de cet article “pour aller plus loin”…


Conclusion sur une éventuelle évolution de comportement avec ce fameux “OK Google”

internaute-mobinaute Conclusion sur une éventuelle évolution de comportement avec ce fameux "OK gOOgle"Pour l’internaute, cette nouvelle fonction est donc du “pain bénit”, puisqu’on le sait, l’internaute est pressé (80% s’arrete à la première page), il aime trouver chaussure à son pied le plus rapidement possible, les longues saisies en mode texte ne sont pas sa tasse de thé, et il a un peu honte d’avoir de grosses lacunes en orthographe au point de réduire ses écrits pour ne pas paraitre ridicule.

OK Google est donc pour lui un outil formidable qui va contourner tous ses problèmes… ?

OK GOOGLE  Référencement Comportement Impact SEO : On en parle ?Sauf que les community-manager, responsable de webmarketing et autres webmasters vont adapter leurs techniques  SEO afin d’optimiser leur entonnoir : les meilleurs résultats du webmarketer doivent figurer en première page de Google… mais la réponse optimisée de l’internaute elle ne sera peut être que beaucoup plus loin, même si les algorithmes de Google sont de plus en plus pointus et exigent du contenu, pas certains que les réponses vraiment pertinentes seront les premières…


Quelques Liens Utiles pour vous faire un avis :

Comment la recherche vocale va décoller, et impacter le SEO – Recherche et commandes vocales avec le mot clé “Ok Google”   Pour profiter du meilleur de Google – L’impact de la recherche vocale « Ok Google » sur le SEO et les usages du web Référencement naturel local, lien entre Recherche Locale et Recherche Vocale sur Google Now. – «?OK Google?»


thématiques connexes  : Community Manager Webmarketing – Hashtag Recherches Ciblées – SIMPLIFIER VOS RECHERCHES GOOGLE


 

 

Passport BlackBerry

#Passport #BlackBerry

 

passport-blackberryDans ce monde de la téléphonie, les “aficionados” IPHONE ou encore Galaxy Samsung sont nombreux. Pour ma part, même si ca “battait de l’aile” il y a encore quelques mois chez nos amis canadiens, je reste fidèle à BlackBerry. Après le Curv, le Torch, c’est le Q5 que j’utilise aujourd’hui, en pro comme en perso. Le Q10 était hors de prix à sa sortie, et le Z10 tout tactile ne me convenait guère.

Passport BlackBerry : LA nouveauté…

BlackBerry PassportLa grande nouveauté qui arrive c’est le Passport : une petite merveille de technologie, avec un grand écran (pour le web, les mails, et ma vue qui baisse c’est top…) et toujours le clavier (mails & sms) mais cette fois réduit. 🙂

Cerise sur le gâteau, un 13 megapixel pour des photos top résolution : moi qui adore “shooter” à droite à gauche… Que du bonheur !

Ce sera donc avec certitude le prochain BlackBerry de Bibi… Va juste falloir négocier dur avec Orange, car je suis loin d’avoir le compte de points pour un renouvellement à prix modéré… 🙁

Pourquoi Blackberry et pas Apple, Samsung, Lg ?

tel-proBen tout simplement parce que le l’OS (le système d’exploitation) est d’une rapidité exemplaire (même si il met du temps au redémarrage ).

4 micros et un son exemplaire…amplifié quand votre interlocuteur à lui aussi un BlackBerry.

Le BlackBerry Hub : un pur bonheur pour tout sauvegarder sans rien faire…

J’en passe et des meilleurs, Réseaux sociaux, l’organiseur/Agenda (qui ne m’empêche pas d’être toujours en retard), le Cloud, la navigation intuitive… pour un professionnel du web c’est une véritable machine de guerre…

Les applis et les jeux sur le téléphone c’est pas mon truc, donc l’IPHONE et les “ANDROID” Samsung sont pour moi sans intérêt.

Pour en savoir plus sur cette petite merveille :

SHOP –  Les 14 point clefs via Les Echos – BlackBerry mise sur la rupture Le Figaro – Addicts à BlackBerry 10 chez Orange.

blackberryPour finir, la pub de l’opérateur Sud Africain CELL C :

“Publicité : Cell C met en avant le BlackBerry Passport”