Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluant

Mis en avant

#socialbuttons #buttonsforwebsite #semalt : Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluant

Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluantSi vous utilisez Google Analytics pour analyser le trafic entrant de votre (vos) site(s) web (ce qui semble être un minimum syndical dirons-nous…), vous avez surement déjà constaté des pics de trafic qui au final n’en sont pas, où tout simplement des statistiques qui sont totalement faussées par des entrées non désirées.

Vous pouvez vérifier les sources du trafic entrant par l’outil suivant :

Acquisition | Source/Support.

Et là … vous pouvez vous retrouver avec un trafic non désiré, provenant d’url qui ne trouvent surement aucun intérêt au site web concerné. C’est le cas actuellement avec les url suivantes par exemple :

social-buttons.com / referral | buttons-for-website.com / referral | ou encore semalt.semalt.com / referral

semaltshare-button

#socialbuttons #buttonsforwebsite #semalt

Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluant

Cliquez pour Agrandir

Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluantComme vous pouvez le constater sur cet extrait, non seulement ce trafic polluant peut être important,  et donc fausser complètement les statistiques des véritables visites obtenues par le site concerné, mais en plus ces « fausses » visites vous « plombent » totalement le taux de rebond, puisque généralement seule la page index (ou une seule page) du site est visitée, mais en plus sur une durée de 0 à 1 seconde. Le nombre de pages vues et la pertinence du site sont également affectés. On peut aisément attribuer cela à du Spam, mais pour rendre compte à vos clients du réel trafic sur le site c’est une autre histoire… En effet, comment expliquerez-vous une progression fulgurante des visites alors que cela n’est pas le cas, et comment expliquer aussi ce taux de rebond et temps de visite totalement faux ?

Comment résoudre le problème.

htaccessCertains préconisent d’utiliser le htaccess, d’y intégrer les url concernées comme des exclusions, ou encore de chercher les mots clefs qui ont été utilisés pour les exclure également. Surement pas la technique la mieux adaptée, puisque certains mots clefs sont peut-être indispensables au trafic voulu, mais également parce le htaccess surchargé peut ralentir votre serveur et l’accessibilité du site, et donc entrer vers d’autres problèmes d’optimisation Google… Et puis cette liste n’étant pas exhaustive et étant variable d’un mois à l’autre, elle évoluera au fil des semaines et des mois…

Google Analytics Alors puisque c’est analytic et vos stats qui sont concernés, autant utiliser ce dernier pour corriger le problème.

Vous pouvez donc utiliser l’option « filtre » de Google Analytic et appliquer les filtres dédiés.ADMIN | VUES | FILTRES

Très simple, il suffit de vous rendre dans la partie ADMIN | VUE | FILTRES

 

URL EXCLUSION

Ajouter l’url non désirée au filtre « URL EXCLUSION ».

EXCLUSION-URL

Il faudra bien entendu créer un filtre pour chaque URL non désirée.

Vos statistiques de Google Analytic seront désormais moins polluées, votre taux de rebond, le temps de visites et le nombre de pages vues vous délivreront alors de véritables résultats que vous pourrez alors interpréter…

Quelques liens utiles :

Créer et gérer des filtres de vue (Google | Analytic)

Champs des filtres personnalisés (Google | Analytic)

Bloquer une IP ou un domaine avec le fichier .htaccess ( Ouvaton | htaccess)

Bloquer Semalt, Econom.co… la liste des spammeurs qu’il faut supprimer ! (Kultur StartUp | htaccess)

Enfin toutes les options pour exclure ce trafic très bien expliqué ici « What is Referrer Spam and How to Stop it »