Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluant

Mis en avant

#socialbuttons #buttonsforwebsite #semalt : Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluant

Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluantSi vous utilisez Google Analytics pour analyser le trafic entrant de votre (vos) site(s) web (ce qui semble être un minimum syndical dirons-nous…), vous avez surement déjà constaté des pics de trafic qui au final n’en sont pas, où tout simplement des statistiques qui sont totalement faussées par des entrées non désirées.

Vous pouvez vérifier les sources du trafic entrant par l’outil suivant :

Acquisition | Source/Support.

Et là … vous pouvez vous retrouver avec un trafic non désiré, provenant d’url qui ne trouvent surement aucun intérêt au site web concerné. C’est le cas actuellement avec les url suivantes par exemple :

social-buttons.com / referral | buttons-for-website.com / referral | ou encore semalt.semalt.com / referral

semaltshare-button

#socialbuttons #buttonsforwebsite #semalt

Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluant

Cliquez pour Agrandir

Google Analytics Appliquez les filtres au trafic polluantComme vous pouvez le constater sur cet extrait, non seulement ce trafic polluant peut être important,  et donc fausser complètement les statistiques des véritables visites obtenues par le site concerné, mais en plus ces « fausses » visites vous « plombent » totalement le taux de rebond, puisque généralement seule la page index (ou une seule page) du site est visitée, mais en plus sur une durée de 0 à 1 seconde. Le nombre de pages vues et la pertinence du site sont également affectés. On peut aisément attribuer cela à du Spam, mais pour rendre compte à vos clients du réel trafic sur le site c’est une autre histoire… En effet, comment expliquerez-vous une progression fulgurante des visites alors que cela n’est pas le cas, et comment expliquer aussi ce taux de rebond et temps de visite totalement faux ?

Comment résoudre le problème.

htaccessCertains préconisent d’utiliser le htaccess, d’y intégrer les url concernées comme des exclusions, ou encore de chercher les mots clefs qui ont été utilisés pour les exclure également. Surement pas la technique la mieux adaptée, puisque certains mots clefs sont peut-être indispensables au trafic voulu, mais également parce le htaccess surchargé peut ralentir votre serveur et l’accessibilité du site, et donc entrer vers d’autres problèmes d’optimisation Google… Et puis cette liste n’étant pas exhaustive et étant variable d’un mois à l’autre, elle évoluera au fil des semaines et des mois…

Google Analytics Alors puisque c’est analytic et vos stats qui sont concernés, autant utiliser ce dernier pour corriger le problème.

Vous pouvez donc utiliser l’option « filtre » de Google Analytic et appliquer les filtres dédiés.ADMIN | VUES | FILTRES

Très simple, il suffit de vous rendre dans la partie ADMIN | VUE | FILTRES

 

URL EXCLUSION

Ajouter l’url non désirée au filtre « URL EXCLUSION ».

EXCLUSION-URL

Il faudra bien entendu créer un filtre pour chaque URL non désirée.

Vos statistiques de Google Analytic seront désormais moins polluées, votre taux de rebond, le temps de visites et le nombre de pages vues vous délivreront alors de véritables résultats que vous pourrez alors interpréter…

Quelques liens utiles :

Créer et gérer des filtres de vue (Google | Analytic)

Champs des filtres personnalisés (Google | Analytic)

Bloquer une IP ou un domaine avec le fichier .htaccess ( Ouvaton | htaccess)

Bloquer Semalt, Econom.co… la liste des spammeurs qu’il faut supprimer ! (Kultur StartUp | htaccess)

Enfin toutes les options pour exclure ce trafic très bien expliqué ici « What is Referrer Spam and How to Stop it »

Hashtag Recherches Ciblées

Mis en avant

Hashtag Recherches Ciblées #hashtagHashtag Recherches Ciblées / #Hashtag #RecherchesCiblées

Hashtag Recherches On les voit « fleurir » de partout sur la toile, et ils sont devenus quasi incontournables sur les réseaux sociaux.

Mais qu’est ce que ces HASHTAG (#), et à quoi servent-ils ?

Définition, utilité, propagande et promotion : tentons d’éclaircir le sujet…

Définition du Hashtag. #définitionhashtag

Pour faire simple, la première partie « HASH » indique la touche # de votre clavier, « TAG » est le mot clef qui est lié, appelé également « étiquette ».
L’accouplement du symbole « # » et du mot (exemple avec intempéries ces derniers temps) donne ce résultat #intempéries : il vous permet de trouver toutes les discussions sur le sujet  présentes sur le web et les réseaux sociaux.

Origine du Hashtag. #originehashtag

Utilisé dans les années 70 il donnait une signification d’immédiat, dans les années 80 une notion de traitement  prioritaire, puis par le protocole IRC utilisé principalement pour des canaux de thématique. Voir définition complète wiki

Twitter Pionnier pour les réseaux sociaux. #twitterhashtag

Twitter Pionnier pour les réseaux sociaux.C’est Twitter qui lança réellement son utilisation dès 2007, et à partir de 2009 Twitter a commencé à interpréter automatiquement les hashtags en liens hypertextes menant vers une page de résultats de son moteur de recherche, recensant ainsi tous les tweets contenant le hashtag. Facebook leader des réseaux sociaux n’a pas eu d’autres choix que de l’intégrer également à son portail en juin 2013, puisque les « sociaunautes » l’avaient assimilé chez le principal. Voir l’article Trois raisons pour Facebook d’aimer les #hashtags .
Google et son Google plus n’ont pas fait une annonce officielle sur le lancement ou la cohabitation du hashtag sur son réseau, mais explique via un mini tutoriel comment l’utiliser : Hashtags sur Google+ . Depuis plusieurs mois, même si vous n’intégrez pas un hashtag à votre post, Google s’en charge et l’intègre automatiquement en fonction de vos écrits, ou la pertinence de votre article…

Mais à quoi servent  les Hashtag ? #aquoiserventleshashtag

Ils sont utilisés historiquement principalement dans les réseaux sociaux. Mais à quoi servent  les Hashtag ?Ils permettent non pas d’affiner ou de simplifier vos recherches Google (voir l’article dédié), mais au contraire d’amplifier et de cibler votre recherche.

Vu plus haut avec l’exemple #intempéries, pour suivre ce sujet il vous suffit d’utiliser ce hashtag. Il suffisait ces derniers jours de coupler les 2 requêtes suivantes #intempéries #var et tous les sujets liés ressortaient directement… Que ce soit sur Twitter, Facebook ou Google+.
Les journalistes et politiques présents sur twitter l’utilisent couramment pour mettre en avant leur contenu, exemple récemment avec #élection #ump, ou encore #sarkozy #lemaire, ou les tendances du jour comme aujourd’hui  #DALSFinale, #ASSEOL , #Super Victor #MTVStars #NoelQuiDechire #BrunoJeVeuxVoirVioletta

Hashtag Marques, Slogan, Télévision…

#parcequetoulonIl est également souvent utilisé pour des slogans, exemple pour le RCT et ses supporters qui utilisent régulièrement ce dernier, un compte Twitter existe également : #parcequetoulon.
Le phénomène s’est amplifié depuis quelques années, à tel point que les entreprises et les marques l’utilisent également, exemple avec Leclerc et son fameux  » quiestlemoinscher « 

Hashtag Marques, Slogan, Télévision…Nos chaines TV et leurs émissions ont également exploité cette option de recherche, que ce soit pour suivre en direct les émissions et les réactions des « socios », comme par exemple Ruquier et On est pas couché, et l’abréviation #onpc  ou encore l’émission politique de France 2 Des Paroles et Des Actes abrégé en #DPDA, ou encore Danse Avec Les Stars #DALS. Cela permet à ces émissions d’avoir également une abréviation quand le titre de l’émission est un peu long….

Voir également « Voici les mots-dièse de quelques émissions télé ».

Au final vous l'avez compris, c'est un outil de plus pour effectuer
vos recherches sur le web, et principalement dans vos réseaux sociaux.
Devenus incontournables dans les recherches et l'utilisation des 
internautes, les webmaster et webmarketer les utilisent également 
pour booster la visibilité des sites internet qu'ils gèrent.

Utilisez vous aussi les Hashtag(s) sur vos comptes sociaux? #utilisationhashtag

Utilisez vous aussi les Hashtag sur vos comptes sociaux?Ils ne sont pas réservés qu’aux autres, vous pouvez également utiliser cette technique du hashtag pour parler d’un sujet, et ainsi mettre en avant telle ou telle expression. Vous pourrez ainsi avertir les différentes communautés du sujet cité sur votre post, votre site ou votre blog, et ainsi bénéficier d’un référencement pertinent… Utilisez-les à bon escient, en ne mettant en avant uniquement les mots clefs sur lesquels vous souhaitez que la « conversation » se poursuive ailleurs.

Exemple avec les hashtags que je mettrai en avant pour cet article :

#Hashtag #RecherchesCiblées #origine #àquoiserventlesHashtag #Marques #Slogan, #Télévision #comptessociaux #twitter #Facebook #Google+

 

Quelques liens pour aller plus loin : Vous avez dit hashtag? –  A quoi ça sert les hashtags dans les réseaux sociaux10 Things You Probably Didn’t Know You Could Do With #Twitter Search

Article « Hashtag Recherches Ciblées » – ©CHAB – #CHAB

SIMPLIFIER VOS RECHERCHES GOOGLE

Mis en avant

SIMPLIFIER VOS RECHERCHES GOOGLECOMMENT SIMPLIFIER VOS RECHERCHES DANS GOOGLE :

Vous faites surement partie des 90% d’internautes qui font leurs recherches sur Google. Le problème est de trouver LE SITE qui va vous satisfaire sur votre requête, au milieu des nombreuses réponses que Google va vous envoyer en retour. Elles sont classées par 10 (de 1 à 10) par page pour ce qui est du référencement naturel, en plus des liens appelés « liens sponsorisés » ou « lien commerciaux », depuis peu marqués comme « Annonce » en orange. Généralement vous trouverez 3 « annonces » en haut ou en bas, et 7 sur le coté (pour les requêtes où des annonceurs se sont positionnés). Ce sont les campagnes dites « Adwords » utilisées par les professionnels pour compenser leur absence en référencement naturel, ou pour simplement optimiser leur visibilité, mais ce n’est pas le sujet de cet article, j’y reviendrai surement un de ces quatre… Ce qui vous donnent donc un total de 10 à 20 réponses potentielles : comment s’y retrouver !

POUR SIMPLIFIER VOS RECHERCHES GOOGLEPOUR SIMPLIFIER VOS RECHERCHES GOOGLE

Les techniques de webmaster et de webmarketer  peuvent donc également être utilisées par vous même pour simplifier vos recherches dans Google, et ainsi réduire le nombre de réponses non pertinentes.

Google vous indique d’ailleurs en haut de page, le nombre de réponses que votre recherche a généré. (voir image ci dessous).

nombre-reponses

SIMPLIFIER VOS RECHERCHES GOOGLE : Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour simplifier votre recherche.

 

En tout premier lieu, évitez dans vos recherches les conjonctions de coordinations. Les « de », « et », « par » ne vous aiderons pas à trouver ce que vous recherchez…En tout premier lieu, évitez dans vos recherches les conjonctions de coordinations. Les « de », « et », « par » ne vous aiderons pas vraiment à trouver ce que vous recherchez…

Exemple, vous cherchez une robe de grande taille, inutile de taper la requête complète « robe de grande taille » (Environ 831 000 résultats (0,47 secondes)), choisissez simplement « robe grande taille »  (Environ 3 380 000 résultats (0,43 secondes). Vous constatez que cela n’a pas réduit mais augmenté le nombre de réponses apportées par Google, nous allons maintenant affiner cette recherche en resserrant l’étau…

Vos recherches sur Google SimplifiéesAjoutez un signe « + » entre chaque mot clef, de suite l’entonnoir se réduit : robe+grande+taille Environ 829 000 résultats (0,33 secondes). On revient quasiment sur le même nombre de réponses qu’avec le « de » intermédiaire, mais plus de pertinence…

Vous souhaitez optimiser encore plus votre recherche, et ne faire ressortir que les requêtes où ces mots sont présents, mettez la entre guillemets ainsi : « robe+grande+taille »  (Environ 119 000 résultats (0,40 secondes).

Il ne vous reste donc plus que 11900 pages à visiter, mais on sait via les nombreuses études du web, qu’il y a peu de chance que vous alliez en deuxième page, et que vous allez cliquer pour 70% d’entre vous sur les 3 premiers liens de cette première page, à moins que vous n’ayez pas trouvé bonheur

Il existe de nombreuses astuces pour optimiser ou réduire le nombre de réponses à vos recherche dans Google :

Tapez les mots en minuscule, pensez à l’ordre dans lequel vous les mettez… Allez à l’essentiel ! Voir également les quelques liens présents au bas de cet article.

RECHERCHE GOOGLEContrairement aux idées reçues (ou lues sur le web), si on utilise les accents, nous n’obtenons pas les mêmes réponses, exemple avec une requête type  sur laquelle je travaille régulièrement pour le Groupe SAE : « étude de sol« .

Avec l’accent voici le résultat : étude de sol  :  Environ 183 000 000 résultats (0,54 secondes), sans l’accent  etude de sol :   Environ 742 000 résultats (0,52 secondes)

Non seulement le nombre de réponses n’est pas le même, mais l’ordre des réponses est également différent… à prendre en compte…

Pour en savoir un peu plus, et pour vous aider à simplifier vos recherches Google, voici quelques liens utiles avec des petites astuces complémentaires :

Simplification, optimisation des recherches Google, astuces, conseils : Comment optimiser vos recherches ?Recherches Google : 10 Astuces pour les optimiserOptimiser vos recherches sur Google (Initiation)25 astuces pour la recherche sur Google

En complément, quelques chiffres sur « La Toile » Statistiques d’usage d’Internet, Temps passé sur Internet, Top 5 des sites les plus visités, Top 10 des sites les plus visités en France… : Chiffres Internet – 2014

Article " SIMPLIFIER VOS RECHERCHES GOOGLE " by CHAB

Panda Penguin Google SEO

#Panda #Penguin #Google #SEO

Panda Penguin Google SEO. Panda Penguin : Mais qui sont donc ces deux animaux à priori si dociles, et tellement féroces pour le référencement des sites internet ?Panda Penguin :

Mais qui sont donc ces deux animaux à priori si dociles, et tellement féroces pour le référencement des sites internet ?

Ils sont l’un comme l’autre des filtres Google, qui parmi ses nombreux algorithmes essayent de faire le tri dans nombreuses réponses lors d’une recherche sur ce moteur. Entrer dans les détails techniques serait plutôt rébarbatif, vous trouverez donc quelques liens utiles au bas de cet article pour vous guider et en savoir plus…

Panda Penguin Google SEO : Essayons simplement et rapidement de synthétiser les supers pouvoirs de ces 2 bestioles…

SEO REFERENCEMENT

INTERNET PRESENCE SEO REFERENCEMENT. Lors de l'explosion de la bulle internet, les techniques de référencement étaient relativement simpleLors de l’explosion de la bulle internet, les techniques de référencement étaient relativement simple : choisir un nom de domaine générique lié à l’activité, quelques pages avec un titre similaire et liées, et un tas de mots clefs… certains utilisaient même des centaines de mots clefs dans les pages, écrits en blanc sur fond blanc pour « doper » la visibilité. Au final, au début des années 2000 vous tapiez « bleu, blanc, rouge » dans Google, et un hôtel à Phuket pouvait sortir en tête (ils étaient très bon pour cela les Thaïlandais…) !

GOOGLE RECHERCHES

Il y a de plus en plus de sites internet, de blogs et autres boutiques en ligne, et donc de plus en plus de réponses possible lors de vos recherches dans Google, plus ou moins pertinentes… GOOGLE RECHERCHES. Il y a de plus en plus de sites internet, de blogs et autres boutiques en ligne, et donc de plus en plus de réponses possible lors de vos recherches dans Google, plus ou moins pertinentes…C’est pourquoi Google a mis en place ces filtres, qui permettent d’affiner, et de mieux cibler les recherches des internautes… D’autres raisons aussi et surement … on en reparlera…

PANDA GOOGLE :

Déployé régulièrement (actuellement quasiment 1 fois/mois), ce filtre analyse principalement le contenu du site. Pour les webmaster(s) ou propriétaire(s) de site, une seule règle :  créer du contenu de la meilleure qualité possible, et le plus régulièrement possible. Si vous souhaitez que votre site web soit bien visible dans le moteur de recherche, il faudra donc créer du contenu lié à votre activité. PANDA GOOGLE. Déployé régulièrement (actuellement quasiment 1 fois/mois), ce filtre analyse principalement le contenu du site. Pour les webmaster(s) ou propriétaire(s) de site, une seule règle :  créer du contenu de la meilleure qualité possible, et le plus régulièrement possible.On ne peut pas être premier sur tous les mots clefs que l’on souhaite, mais quand la structure du site internet est bien organisée, que les pages et les articles sont bien rédigés, et qu’ils parlent réellement de votre activité, il y a toutes les chances d’être bien positionné. Si au contraire, vous ne faites que 2 ou 3 pages avec seulement une centaine de caractères et des mots clefs liés à votre activité, ne rêvez pas, la 100ème position (soit en page 10) serait déjà un miracle… Aujourd’hui, pour une bonne visibilité, il vous faut un webmaster compétent pour votre site, mais il faut également prendre en compte ce « Web Éditorial » indispensable.

PENGUIN GOOGLE :

Le pingouin (PENGUIN) lui est plus récent, et surement plus virulent… Ces mises à jours sont moins régulières, pour autant c’est justement encore plus délicat : si le pingouin vous pénalise, il vous faudra attendre sa prochaine mise à jours pour retrouver votre visibilité. Mais que fait-il exactement celui qui n’est pas manchot ? Il déclasse systématiquement les sites qui ne respectent pas les règles, et qui vont à l’encontre de Google et ses algorithmes. PENGUIN GOOGLE. Le pingouin (PENGUIN) lui est plus récent, et surement plus virulent… Ces mises à jours sont moins régulières, pour autant c'est justement encore plus délicat : si le pingouin vous pénalise, il vous faudra attendre sa prochaine mise à jours pour retrouver votre visibilité.Il existent un tas de techniques plus ou moins frauduleuses, qui permettent à certains de faire « monter » un site web dans les moteurs, une sorte de manipulation que Google sanctionne systématiquement. Votre référencement et votre site web sont un investissement, et sur le long terme : méfiez vous donc de certaines propositions qui vous feront rêver pendant  quelques mois, et que vous regretteriez ensuite… Le bourrage de mots clefs  » keyword stuffing », le net-linking à outrance, les sites miroirs ou la duplication de contenu (déjà pénalisée par la Panda plus haut) ne sont que des solutions à court terme, le temps de vous en mettre plein la vue…et puis ensuite il n’y a plus personne pour vous aider. Là encore, quand il s’agit de stratégie de référencement, il n’est pas toujours simple d’atteindre la première page de Google, mais quand Google vous a pénalisé, il sera encore plus long de revenir en haut.

Panda Penguin Google SEOCHAB-REFERENCEMENT Pour être vu et espérer être correctement référencé, il vous faut un site internet réellement lié à votre activité, avec du contenu lisible et attractif (aéré par quelques visuels) : inutile de tricher, ce serait l'effet inverse de celui escompté...En résumé, Google Panda s’intéresse au contenu de votre site. Google Pingouin analyse plutôt les liens (entrants et sortants) : il en faut, mais il ne faut pas en abuser… Respectez ces règles lors de la conception de votre site ou son optimisation, et tout se passera bien..

Pour être vu et espérer être correctement référencé, il vous faut un site internet réellement lié à votre activité, avec du contenu lisible et attractif (aéré par quelques visuels) : inutile de tricher, ce serait l’effet inverse de celui escompté…

Besoin d’un site internet et d’une belle visibilité : Je suis à votre écoute pour vous conseiller…

Pour aller plus loin, décortiquer et mieux comprendre, d’autres en parlent ici :

Comprendre les mises à jour & pénalités de l’algorithme de Google  www.journaldunet.com – Google Panda et Penguin : récapitulatif de toutes les mises à jour www.journaldunet.com – Google Panda et Google Pingouin sont dans un bateau… www.seo.fr –  5 Ways Google Is Changing SEO  www.entrepreneur.com